Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 18:58
Le voile du langage

" Je me suis intéressé aux relations du langage avec la réalité depuis ma lecture de Language, Thought and Reality de Benjamin Whorf, en 1956. En bref, Whorf pensait que la structure grammaticale d'une langue modifiait notre perception de la réalité. L'étude linguistique qu'il fit de plusieurs nations amérindiennes, Maya, Nahuatl, Hopi, etc, le conduisit à cette conclusion. Il écrivit à ce sujet de nombreux essais qui parurent dans les années trente.Cela continue de m'interpeller : comment le langage influence votre pensée ? Voile-t-il le monde et de quelle manière ? une expérience est immédiate, directe, mais dès que nous commençons à réfléchir sur ce dont nous venons de faire l'expérience, nous en appelons au langage. Et que fait alors de nos expériences, le langage? Dans quelle mesure le souvenir que nous conservons d'une expérience est refaçonné par le langage dans lequel nous nous le remémorons ? Quelle part de notre monde n'est que grammaire ? J'aime ruminer de telles pensées, assis chez moi. Mais lorsque je marche, en particulier dans un espace sauvage, et seul, je me défais du langage, j'accueille le monde, sensuellement, sans rationalité, dans son immédiateté. C'est ainsi que la nature me régénère. Cela a peut-être à voir avec la méditation, je ne sais pas, mais ce que je sais, c'est que lorsque je m'arrête et me mets à y réfléchir, le voile du langage recouvre de nouveau tout, telle une autre dimension. Ainsi existe-t-il un jeu entre la vie immédiate et la mémoire, un jeu délicieux. Et cependant que la physique continue à dévoiler de l'univers son merveilleux mystère, le "relativisme linguistique" de Whorf continue également à nous montrer nos réalités personnelles dans toutes leur étrangeté et beauté ténue."

Howard McCord : extrait d'entretien pour le magazine Le Matricule Des Anges n°146, sept.2013

http://leslecturesdeguillaume.wordpress.com/2012/07/11/note-de-lecture-howard-mccord-lhomme-qui-marchait-sur-la-lune/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_Lee_Whorf

Partager cet article

Repost 0
publié par jmlire9258 - dans Extraits d'entretiens
commenter cet article

commentaires

  • : Le Lecturamak
  • : "Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
  • Contact
">

richard desjardins

Recherche


compteur ">

thomas fersen


compteur gratuit ">


compteur gratuit
">

romain didier

Mes auteurs favoris


Nathacha Appanah
Philippe Claudel
Jim Harrison
Haruki Murakami
J.M.G Le Clézio
Michel Houellebecq
Honoré de Balzac
John Irving
Philip Roth
Fred Vargas
Arto Paasilinna
Patrick Süskind
Tom Wolfe
David Lodge
Isaac Asimov
Victor Hugo
Fiodor Dostoïevski
George Orwell
Mathias Enard
Romain Gary
">

">


compteur ">


compteur
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -