Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 17:59
Provocation

" Qu'est-ce que provoquer ? C'est avoir le courage d'affronter des idées reçues. De s'opposer à la pensée majoritaire. Dire quelque chose qui va contre le consensus. La provocation peut être de mauvais goût, absurde, engendrer critiques et réactions, mais elle est nécessaire. Provoquer, au sens artistique du terme ( je ne parle pas de la provocation à la violence), nous oblige )à ouvrir les yeux, à casser le monde dans lequel on vit pour se mettre à réfléchir. La provocation, quand elle vient de l'artiste, suscite la réflexion : on est d'accord ou on n'est pas d'accord et, en disant cela, on pense par soi-même au lieu de rabâcher des idées reçues. Prenez Picasso : c'était de la provocation, à l'époque. Giacometti, idem. Quand ils représentent un monde de façon aberrante pour les yeux de leurs contemporains, ceux-ci peuvent crier tant qu'ils le veulent ou bien ils peuvent se mettre à réfléchir, à élargir leur vision du monde, à voir dans les œuvres provocatrices de nouvelles hypothèses et de nouveaux paysages. La provocation est donc très précieuse. Elle est absolument nécessaire en démocratie...

Il ne suffit pas d'épater le bourgeois pour être provocateur. Mais dès qu'un artiste, un intellectuel, parfois un politique, introduit un élément qui casse les lignes, alors il y a provocation au sens noble du terme. Le provocateur n'est pas celui qui veut se faire mousser mais celui qui parvient à nous faire changer d'avis sur nos certitudes, nos sensations, nôtre vie... "

Élisabeth Badinter : extrait d'entretien dans le magazine Lire, mars 2015

Partager cet article

Repost 0
publié par jmlire9258
commenter cet article

commentaires

  • : Le Lecturamak
  • : "Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
  • Contact
">

richard desjardins

Recherche


compteur ">

thomas fersen


compteur gratuit ">


compteur gratuit
">

romain didier

Mes auteurs favoris


Nathacha Appanah
Philippe Claudel
Jim Harrison
Haruki Murakami
J.M.G Le Clézio
Michel Houellebecq
Honoré de Balzac
John Irving
Philip Roth
Fred Vargas
Arto Paasilinna
Patrick Süskind
Tom Wolfe
David Lodge
Isaac Asimov
Victor Hugo
Fiodor Dostoïevski
George Orwell
Mathias Enard
Romain Gary
">

">


compteur ">


compteur
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -