Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • le grave... et le pire ! ( Victor Hugo ) (24/10/2021)
    "À la Convention l’intempérance de langage était de droit. Les menaces volaient et se croisaient dans la discussion comme les flammèches dans l’incendie. – PÉTION : Robespierre, venez au fait. – ROBESPIERRE : Le fait, c’est vous, Pétion, j’y viendrai,...
  • ANNIVERSAIRE : GEORGES BRASSENS, NÉ LE 22 OCTOBRE 1921 (22/10/2021)
    " Paris, 30 mai 1950 Mon cher vieux, Si tu nourrissais l'espoir de te faire sérieusement engueuler à la suite de ta dernière lettre bassement injurieuse, tu seras déçu ! Je ne te ferai pas ce ... Au micro de Christine de Gregorio Abonnez-vous http://bit.ly/inacultureGeorges...
  • Endurance face à l'absurde. (Andreï Makine) (21/10/2021)
    2 avril 2001Depuis le casino municipal d'Enghien-les-Bains, Olivier BARROT présente le livre "La musique d'une vie" de Andrei MAKINE, édité par Le Seuil. Ima... " La masse humaine dort. L'unique bruit nouveau est ce mâchonnement dans l'obscurité : le...
  • Pour nous faire croire qu'il y a de l'air. (Natacha Boussaa) (05/10/2021)
    " Je regarde la tour Zamansky, fierté des années 70. Je détestais cette tour avant, jusqu'à ce que, constituant le nouveau secteur des travaux de désamiantage de Jussieu, elle soit vidée et provoque en moi un sursaut de nostalgie et de tendresse. Depuis...
  • l'écorchure qu’on a au coude, ou l’ulcère qui vous mange le foie. ( Victor Hugo ) (30/09/2021)
    Danton, Marat et Robespierre réunis au cabaret de la rue du Paon. Dessin de Diogène Maillart, musée Carnavalet, 1876. " Danton venait de se lever ; il avait vivement reculé sa chaise. – Écoutez, cria-t-il. Il n’y a qu’une urgence, la République en danger....

  • : Le Lecturamak - 2021 Centenaire Georges Brassens
  • : "Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
  • Contact
">

richard desjardins

Recherche

Isabelle Mayereau


compteur gratuit ">


compteur gratuit
">

romain didier


compteur ">

">


compteur ">

SITES À DÉCOUVRIR  :

 

LE BLOG D'YSABEL

 

NOTRE JARDIN DES LIVRES

LA PARAFE

LYVRES
UNE AUTRE ANNÉE

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -