Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 18:41

" Les guerres du monde suivaient leur cours. L'intérêt qu'on avait pour elles était inversement proportionnel à leur durée et leur éloignement, dépendait surtout de la présence ou non d'Occidentaux parmi les protagonistes. On n'aurait pu dire depuis combien d'années les Iraniens et les Irakiens s'entre-tuaient, les Russes tentaient de mater les Afghans. Encore moins les motifs, persuadés intimement qu'ils ne le savaient plus eux-mêmes et signant sans conviction des pétitions pour des conflits dont on avait oublié les causes. On s'embrouillait entre les factions en lutte au Liban, les chiites et les sunnites, les chrétiens en plus. Qu'on se massacre pour la religion nous dépassait, preuve que ces populations en étaient restées à un stade inférieur. Nous en avions fini avec l'idée de guerre. On ne croisait plus de garçons en uniforme et faire l'armée était une corvée à laquelle tous essayaient d' échapper. L'antimilitarisme avait perdu sa justification, la chanson du Déserteur de Boris Vian référait à un temps évanoui. On aurait bien vu des Casques bleus partout pour faire régner la paix éternelle. Nous étions civilisés, de plus en plus soucieux d'hygiène et de soins corporels, utilisateurs de produits pour chasser les odeurs sur soi, chez soi. On riait, " Dieu est mort, Marx aussi et moi je ne me sens pas très bien. " Nous étions ludiques "...

 

 Annie Ernaux : " Les années " Gallimard 2008

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

  • : Le Lecturamak
  • : "Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
  • Contact
">

richard desjardins

Recherche

Isabelle Mayereau


compteur gratuit ">


compteur gratuit
">

romain didier


compteur ">

">


compteur ">

SITES À DÉCOUVRIR  :

 

LE BLOG D'YSABEL

 

NOTRE JARDIN DES LIVRES

LA PARAFE

LYVRES
UNE AUTRE ANNÉE

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -