Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 16:56

" Comme en Algérie avec les kabyles et les harkis, les gouvernements de la IVème République avaient tenté de rallier à la cause de l'Union française un certain nombre de populations, certaines catholiques et d'autre pas, comme les Méos, un peuple guerrier qui vivait dans les montagnes du haut Tonkin. Que de promesses on a faites à ce peuple dont bien sûr aucune n'a été tenue! Assurés du soutien de la France, ils se sont battus à nos côtés mais lorsque le corps expéditionnaire,  après les accords de Genève, a dû plier bagage, on les a abandonnés à leur sort, c'est à dire aux représailles sanglantes du Viêtminh. Des officiers ont bien sûr tenté de faire respecter la parole donnée : près de mille civils accompagnaient la Légion étrangère qui se refusait à les abandonner lors de l'évacuation de Cao Bang, au risque qui d'ailleurs lui fut fatal, de ralentir sa marche dans la jungle. Mais ces officiers n'ont pas eu plus de chance qu'avec les harkis. Le peuple méos a tenté de fuir à travers la jungle et les montagnes  vers le Laos. Soutenu un moment par les Américains puis a nouveau abandonné, il a été décimé et continue de l'être par le régime communiste du Laos. Abandonné  à son sort funeste sur les bas-côtés de l'Histoire, il meurt sans émouvoir personne. Un journaliste témoin de ces souffrances, Cyril Payen, a publié aux éditions Robert Laffont  Laos, la guerre oubliée, un récit sur ce génocide dont la France ne semble guère se soucier. Voilà un dossier dont devraient pourtant se préoccuper Kouchner et Rama Yade en souvenir d'une parole donnée et non tenue...


Jean-Marie Rouart : " Cette opposition qui s'appelle la vie " Grasset 2009

 

http://www.blogg.org/blog-8739-billet-585825.html

http://www.histoforum.org/histobiblio/article.php3?id_article=429

http://inventerre.canalblog.com/archives/2009/04/24/13492745.html
http://jlhuss.blog.lemonde.fr/2009/05/29/cette-opposition-qui-s’appelle-la-vie-de-jean-marie-rouart

Partager cet article

Repost 0
publié par jmlire9258 - dans Extraits de livres
commenter cet article

commentaires

bataillou 11/06/2009 10:35

tristes, très tristes toute ces promesses non tenues.

  • : Le Lecturamak
  • : "Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
  • Contact
">

richard desjardins

Recherche


compteur ">

thomas fersen


compteur gratuit ">


compteur gratuit
">

romain didier

Mes auteurs favoris


Nathacha Appanah
Philippe Claudel
Jim Harrison
Haruki Murakami
J.M.G Le Clézio
Michel Houellebecq
Honoré de Balzac
John Irving
Philip Roth
Fred Vargas
Arto Paasilinna
Patrick Süskind
Tom Wolfe
David Lodge
Isaac Asimov
Victor Hugo
Fiodor Dostoïevski
George Orwell
Mathias Enard
Romain Gary
">

">


compteur ">


compteur
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -