Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 18:03

" Parfois je pense que, marchant face au vent, je suis semblable à un alphabethttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/de/Franck-venaille.jpg qui égare ses lettres. Dès lors il faut que je fasse avec celles qui demeurent à ma portée. C' est peut-être de là que provient mon souci de concision. L'écriture aura été la grande affaire de ma vie. Je n'ai vécu que pour elle, tentant toutefois d'échapper à la poésie. Pour cela j'ai été injuste. J'ai participé à un livre au titre sans équivoque : Haine de la poésie. En tout cas je me suis toujours méfié d'elle et, sur le fond, c'est un sentiment qui est toujours mien. J'ai travaillé  dur pour la conduire dans mes eaux, sur mes terrains, là où je souhaitais qu'elle fût. J'évoquais le vent du Nord. C'est un compagnon étrange chez qui cohabitent angoisse et peur. Les mots chuchotent, regardent, choisissent leur camp. Ils sont d'une même fratrie, ce qui n'empêchent nullement qu'ils se fassent la guerre. Pour moi la poésie est ce qui ressemble le plus à ce combat fratricide de la langue contre elle-même. "

 

Franck Venaille : extrait de " c'est nous les modernes " Flammarion 2010

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Franck_Venaille

 

http://poezibao.typepad.com/poezibao/2010/11/cest-nous-les-modernes-de-franck-venaille-par-antoine-emaz.html

 

http://remue.net/spip.php?article4024

Partager cet article

Repost 0
publié par jmlire9258 - dans Extraits de livres
commenter cet article

commentaires

  • : Le Lecturamak
  • : "Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
  • Contact
">

richard desjardins

Recherche


compteur ">

thomas fersen


compteur gratuit ">


compteur gratuit
">

romain didier

Mes auteurs favoris


Nathacha Appanah
Philippe Claudel
Jim Harrison
Haruki Murakami
J.M.G Le Clézio
Michel Houellebecq
Honoré de Balzac
John Irving
Philip Roth
Fred Vargas
Arto Paasilinna
Patrick Süskind
Tom Wolfe
David Lodge
Isaac Asimov
Victor Hugo
Fiodor Dostoïevski
George Orwell
Mathias Enard
Romain Gary
">

">


compteur ">


compteur
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -