Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 16:30
Derrière le parking qu'est désert la nuit,
à côté de la voie ferrée dans une impasse étroite,
il y a un p'tit bar aux papiers peints jaunâtres, papiers peints jaunâtres,
le vin pique la gorge et le pain des sandwiches est plus mou qu'une éponge, bien plus mou qu'une éponge.

C'est pas un bel endroit mais ça suffit pour boire un canon, deux canons avant d'aller se coucher (bis)

Tous les vendredis soirs, à peu près vers sept heures,
on l'entend arriver déjà depuis le parking,
il fait voler la porte puis il entre en hurlant:
"Salut la compagnie, salut la compagnie"
avec les yeux gonflés sur sa gueule de clochard,
cicatrice au menton, mouchoir comme un foulard
il s'appuie au comptoir puis il commence à boire
en racontant une histoire,
celle du loup dans la bergerie, celle du missionnaire dans la blanchisserie.

Il a vu toute la terre, il a fait tous les pays
il dit qu'il a été légionnaire alors on l'appelle comme ça, on dit
"tiens v'la l' légionnaire"
Il dit pas l'Indochine, il dit qu'il a fait l'Indo, puis aussi l'Algérie

 

 

  


il raconte que sa vie, et puis toujours la même histoire, son histoire,
celle du loup dans la bergerie
celle du missionnaire accroupi dans son lit.

Quand il est saoul, encore un peu plus saoul,
il se goure, il mélange tout, dans sa voix éraillée, il se met à brailler en faisant le tour des tables
il veut vendre des poèmes, qu'il a écrit lui-même, sur des feuilles de papier, mal ronéo typées
et ça raconte encore toujours la même histoire,
celle du loup de la troisième dynastie qui mange un missionnaire accroupi tout gris dans une blanchisserie,
à côté de la grande bergerie...

On y comprend que dalle,
mais ça fait rigoler tous les buveurs fatigués en sortant du boulot,
et même si on se fout de lui, on lui paie une tournée
pour qu'il raconte encore et encore L'histoire Du Loup Dans La Bergerie
celle du missionnaire ébloui...

 

Paroles de Charlelie Couture

Partager cet article

Repost 0
publié par jmlire9258 - dans Chansons
commenter cet article

commentaires

  • : Le Lecturamak
  • : "Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
  • Contact
">

richard desjardins

Recherche


compteur ">

thomas fersen


compteur gratuit ">


compteur gratuit
">

romain didier

Mes auteurs favoris


Nathacha Appanah
Philippe Claudel
Jim Harrison
Haruki Murakami
J.M.G Le Clézio
Michel Houellebecq
Honoré de Balzac
John Irving
Philip Roth
Fred Vargas
Arto Paasilinna
Patrick Süskind
Tom Wolfe
David Lodge
Isaac Asimov
Victor Hugo
Fiodor Dostoïevski
George Orwell
Mathias Enard
Romain Gary
">

">


compteur ">


compteur
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -