Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 17:21

" Les raids punitifs des paysans échouent également, malgré l'importance des forces terrestres et aériennes mobilisées. Des avions sulfatent la région en rase-mottes, avec méthode, et pulvérisent sur les cultures d'effroyables solutions à base de pyrèthre et de mouron - traitement efficace contre certains nuisibles, efficaces aussi contre les choux et les melons que l'on enverrait volontiers séjourner trois semaines dans un sanatorium de haute montagne avant de les admettre à notre table mais dont Palafox, lui, se moque. Son champ d'exaction s'est même élargi. Il n'hésite plus à forcer les portes des serres, brisant les vitres et les châssis, contrariant de la sorte - ainsi l'irruption malheureuse de l'épouse du photographe amateur dans le cabinet de toilette reconverti en laboratoire, continue, continue, je me poudre et je me sauve - le développement des tomates, qui resteront jaunes. Il s'y régale aussi de mandarines et d'oranges, et de fraises, surtout de fraises, comment ne pas préférer à tous les autres fruits, à la pomme qui vise le nez du goinfre, à la banane qui vise son oeil, la fraise qui l'embrasse sur les lèvres avant d'être avalée ? Quant aux pièges à loup cachés dans les fougères et les buissons, s'ils pincent en effet quelques mulots, Palafox les a tous évités. Trompés par tel ou tel tronçon de fouine, il arrive que les paysans se croient enfin débarrassés de lui. On se congratule, on jette au feu la dépouille de la bête. A la lueur des flammes, on voit alors passer Palafox, ventre à terre, un oison entre les dents. D'autres l'ont trouvé plutôt lent. Il boitillait, affirment-ils. Il est blessé. C'était lui l'oison. On entend dire beaucoup de choses. En vérité, il n'est pas rare que des animaux pris au piège se mutilent pour recouvrer la liberté. Écureuils et blaireaux s'acharnent sur leur patte emprisonnée, la rongent jusqu'à ce qu'elle cède, elle cède, trois coups de dent ont suffi au renard, les biches, les lièvres et les rapaces font le même sacrifice - seul à notre connaissance, quoique régulièrement enchaîné  à un  gendarme antipathique, l'homme n'a jamais eu ce courage ou cette bonne idée...

 

Eric Chevillard : Extrait de " Palafox " Editions de minuit 1990/2003

 

http://l-autofictif.over-blog.com/

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ric_Chevillard

Partager cet article

Repost 0
publié par jmlire9258 - dans Extraits de livres
commenter cet article

commentaires

  • : Le Lecturamak
  • : "Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
  • Contact
">

richard desjardins

Recherche


compteur ">

thomas fersen


compteur gratuit ">


compteur gratuit
">

romain didier

Mes auteurs favoris


Nathacha Appanah
Philippe Claudel
Jim Harrison
Haruki Murakami
J.M.G Le Clézio
Michel Houellebecq
Honoré de Balzac
John Irving
Philip Roth
Fred Vargas
Arto Paasilinna
Patrick Süskind
Tom Wolfe
David Lodge
Isaac Asimov
Victor Hugo
Fiodor Dostoïevski
George Orwell
Mathias Enard
Romain Gary
">

">


compteur ">


compteur
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -